• Accueil
  • > LA SUPPRESSION DU DEPARTEMENT DE LA MEUSE
( 16 mars, 2008 )

LA SUPPRESSION DU DEPARTEMENT DE LA MEUSE

Dernièrement, M Jacques Attali a proposé dans son fameux rapport la suppression des départements français.

 

Cette mesure serait selon lui de nature à encourager la croissance. Selon cet éminent économiste les départements seraient un frein à cette croissante qui nous fait tant défaut.

 

Nous autres au M.I.A.M. pensons que l’état français devrait dépenser moins d’argent plutôt que de vouloir de la croissance.

 

Car en fait qu’est ce que la croissance?

La croissance, c’est plus d’impôts, plus de taxes et donc plus d’argent à dépenser. C’est aussi il faut l’avouer un peu plus d’argent pour les citoyens.

Mais si l’état gérait mieux, si l’état ne dépensait pas plus qu’il ne gagne, il n’aurait peut être pas besoin de croissance! Un équilibre suffirait.

 

La suppression du Département Meuse:

Mais l’idée de supprimer des départements n’est peut être pas nouvelle. Il y a une quinzaine d’années, il semble que cette éventualité a été envisagée.

Il aurait été envisagé de tuer la Meuse, de la dépouiller pour enrichir les départements de la Moselle et de la Meurthe et Moselle. Il semble qu’il ait été envisagé dès cette époque l’idée de faire des économies en supprimant les petits départements. (J’ignore s’il peut y avoir un rapport mais M Attali était un des conseillé du président Mitterrand) 

 

Il est vrai que la créations des départements date d’une époque où les gens se déplaçaient à pieds ou à cheval. Les notions de distances n’étaient pas les même qu’à notre époque.

 

Supprimer, une méthode actuelle :

Après tout supprimer, réunir, unifier c’est bien ce que font les grands groupes industriels ou commerciaux actuellement. Lorsque deux banque fusionnent, elles fusionnent leurs services et limitent de ce fait leurs frais et donc les emplois.

 

Une autre hypothèse?

A moins que certaines personnes n’aient fait propager ce bruit (la suppression du département Meuse) afin de justifier le montant des travaux de rénovation du bâtiment du conseil général.

En effet, à cette époque (il y a une quinzaine d’années) j’ai entendu parler de ce projet par un conseiller général et un chef d’entreprise. Ils justifiaient peut-être ainsi le montant des travaux effectués dans l’hôtel du département en prétextant qu’ils avaient été effectués pour empêcher la suppression du département.

Ils affirmaient que compte tenu des investissements réalisés ils avaient sans doute sauvé la Meuse.

 

Vive nos sauveurs!

Pas de commentaires à “ LA SUPPRESSION DU DEPARTEMENT DE LA MEUSE ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|